Menu

Loutix.com

Location de matériel

0

Comment poser du placo-plâtre ?

Vous avez des projets de rénovation ou de construction, vous souhaitez faire des économies ? La solution : faire ses travaux soit-même et louer le matériel adéquat.
La suite de cet article est un guide pour vous aider à poser du placo-plâtre. Chaque maison, appartement, aboutit à un projet unique. Il y a des exceptions et la qualité d’un bricoleur ou d’une bricoleuse est de savoir s’adapter. N’hésitez pas à nous contacter sur vous avez des difficultés ou de simples questions.

Etape 1 : Choisir ses plaques de placo

Vous devez choisir votre plaque de plâtre en fonction de la pièce que vous allez rénover. Voici les différents types de plaques qui existent.

  • Hydrofuges pour les pièces humides.
  • Ignifugées pour les points chauds.
  • A isolation phoniques pour les pièces de vie.
  • Des plaques Placo® Activ’ Air®  pour les chambres car elles purifient l’air.
  • Isolation thermiques pour les pièces non chauffées.
  • Plaque Habito® pour fixer des objects lourds.

Etape 2 : Choisir le matériel adapté

  • Les outils de mesures : Un niveau ; un mètre ; une règle de maçon.
  • Les outils de découpes : Une cisaille (ou une grignoteuse) ; un couteau à laine ; une cutter ; une scie cloche de diamètre 63 mm ; un poignard à placo.
  • Les outils pour visser et fixer et frapper : Une visseuse avec un embout placo ; un perforateur avec un foret béton ; une pince à sertir ; un marteau.
  • Pour se protéger : Un masque de protection ; des gants de protection.
  • A ne pas oublier : Un escabeau et DES crayons de chantier (vous allez les perdre à mesures de vos travaux) et un cale plaque.
  • Les matériaux nécessaires : Des plaques de plâtre (évidemment) ; de la laine de verre ; des montants de placo (en “C”) et des rails (en “U”) ; de la bande résiliante pour rail ; des vis à frapper ; des vis à placo.

Etape 3 : Poser l’ossature métallique

1- Tracez les repères nécessaires au sol en veillant à laisser un espace de 10 cm entre le futur emplacement de la plaque de plâtre et l’ancien mur. Puis découpez la longueur du montant avec la cisaille.

2- Collez la bande résiliante au dos du rail que vous allez poser au sol ; puis placez le en fonction des repères tracés.

3- Percez le rail et le sol ensemble avant de placer la première cheville à frapper. (Cela maintiendra le rail sur les repères pour faire la suite des trous)

4- Faites les trous puis fixez les chevilles à frapper.

5- Placez le premier montant de manière à l’emboiter dans le rail et bloquez le en fixant une vis dans le mur. Veillez à ce que le montant soit à niveau.

6- Fixez le rail au plafond de la même manière que vous l’avez posé au sol. Attention les vis seront bien des « vis à placo ».

7- Répétez l’opération « 5 » pour l’autre pan de mur.

8- Sertissez l’ensemble avec la pince à sertir.

9- Mesurez et tracez sur le sol un repère tous les 60 cm à partir du bord du mur.

10- Emboîtez les montants au niveau des repères et doublez chaque montant tous les 120 cm. Vos plaques font 120 cm de largueur, donc deux plaques vont se rejoindre tous les 120 cm.

11- Sertissez les rails.

Etape 4 : Poser la laine de verre

1 – Mettez vos gants et masque de protection pour éviter les irritations.

2 – Coupez la laine de verre à la bonne dimension et emboîtez les découpes dans les rails. (A ce moment-là vous comprenez pourquoi vous avez laissé un espace de 10 cm par rapport à l’ancien mur)

Etape 5 : Poser la plaque de plâtre

1 – Mesurez et reportez les cotes sur la plaque de plâtre. Attention à ne pas vous tromper de sens dans le report des cotes.

2 – Coupez la plaque avec un cutter et une règle de maçon. Faites une entaille et pliez (comme un Kitkat ) la plaque de façon à terminer la découpe.

  • Prenez les cotes pour faire les trous destinés à l’emplacement des prises électriques à l’aide d’une scie cloche de 63 mm.

3 – Présentez et vissez la plaque dans les montants en veillant à ce qu’elle ne touche pas le sol une fois fixé. Aidez-vous d’un cal plaque.

Lorsque toutes vos plaques sont posées, vous pouvez passer à l’étape de la pose des joints.

Pour toutes questions relatives à votre projet, n’hésitez pas à nous écrire 🙂